Construire une piscine : conseils pratiques pour réussir son projet


Avant de prévoir des travaux, commencez d’abord par trouver le meilleur emplacement pour votre piscine. Si vous n’arrivez pas à vous décider de l’endroit où vous allez installer votre piscine, voici quelques conseils qui pourront vous aider à faire le bon choix.

–          Choisir un endroit ensoleillé

Se baigner, c’est aussi le moment idéal pour profiter du soleil et prendre quelques couleurs. De plus, sans soleil, un coup de froid est vite arrivé.

–          Miser sur un endroit à l’abri du vent

Une piscine implantée dans le sens des vents dominants est une piscine qu’il faudra nettoyer plus souvent. En effet, le vent emporte les feuillages et autres poussières directement dans la piscine.

–          Optez pour un endroit à l’abri des regards indiscrets

Pour pouvoir jouir tranquillement de vos moments en famille ou entre amis, il est indispensable de conserver votre intimité. Si vous avez un jardin à l’arrière de votre maison et un autre à l’avant avec vue sur la rue, privilégiez le jardin arrière pour ne pas attirer les regards curieux du voisinage.

Définir l’usage de la piscine avant de commencer le projet

Moyen de détente, ou pour rester en forme, peu importe votre vision de la piscine, il est indispensable de définir l’usage que vous souhaitez en faire pour savoir quel type d’installation choisir.

Si vous êtes dans l’optique de créer un bassin familial pour des enfants par exemple, vous choisirez plutôt une piscine large à fond progressif. Si vous préférez la nage, il faudra plutôt prévoir de la profondeur et de la longueur. Mais quel que soit votre choix, l’obtention d’une autorisation de construire piscine est un impératif.

–          L’alarme à immersion

Il s’agit d’un système qui propose un dispositif en partie, ou totalement immergé à l’intérieur du bassin. Ainsi, le propriétaire est averti dès qu’un changement est détecté par l’appareil à la surface de l’eau.

–          La bâche de piscine

Moins sophistiquée qu’une alarme, elle remplit néanmoins son rôle de protection en couvrant entièrement la piscine. La bâche permet également de protéger la piscine des saletés et de conserver la chaleur de l’eau l’été. Les bâches existent en modèle standard ou sur-mesure.

–          Les barrières

Pour limiter les risques de noyade, les barrières pour piscine apportent une sécurité fiable, notamment en présence de jeunes enfants, en dehors des temps de baignade surveillée. En clôturant la piscine, elles délimitent ainsi le territoire dangereux. Deux types de barrières existent : la barrière à filet et celle à portillon. La première se distingue par son esthétique et sa sécurité. Elle est souvent modulable et facilement démontable, tout en garantissant une sécurité suffisante en présence d’enfants en bas âge. La barrière à portillon apporte un degré de sécurité supplémentaire, avec l’installation d’une serrure. Le portillon doit être haut de plus d’un mètre et son ouverture se faire vers l’extérieur.