Construire un bardage extérieur : quel bois choisir ?

Revêtement extérieur de façade, le bardage ou vêture est constitué d’éléments minces fixés mécaniquement sur une ossature. Il remplit trois rôles notamment un rôle mécanique, esthétique et fonctionnel. En effet, vous pouvez l’utiliser pour changer l’aspect d’une façade, construire des extensions de maison ou réaliser une isolation thermique par l’extérieur (ITE). Il n’a pas pour fonction d’isoler ou d’être étanche. C’est le pare-pluie qui assure l’étanchéité à l’eau et à l’air de la façade. Les dimensions des lames de bardage, leur conception, et leur mise en œuvre doivent respecter les spécifications établies dans le DTU 41.2. Ainsi donc, avant de vous lancer dans la construction du bardage extérieur de votre maison, il est essentiel que vous obteniez un permis de construire bardage bois. Le bois étant un matériau naturel, performant et sain, il vous offre la possibilité de réaliser différents types de bardage pour l’habillage extérieur de votre habitation, que ce soit en construction neuve comme en rénovation. Mais encore faut-il bien choisir le type de bois le mieux adapté à votre projet.

Les vêtures bois

C’est à vous de faire le choix entre bois naturellement durables et sans finition ou bois traités ou peint. Pour cela, plusieurs possibilités de lame de bardage en bois s’offrent à vous :

– Les lames en bois naturellement durable comme le châtaignier, mélèze, bois exotiques, robinier et douglas entre autres.

– Les lames en bois traité qui font l’objet de traitement autoclave, traitement par haute température ou traitement par oléothermie.

– Les lames en bois composite notamment la fibre bois-ciment et la fibre bois-résine polymère.

– Les lames en bois lamellé-collé comme le douglas et le pin sylvestre.

– Les lames en bois traité préfini, dont le sapin, l’épicéa, le pin sylvestre et le douglas.

Les profils de bardage les plus fréquents

Trapézoïdes, rectangulaires ou courbes, les lames de bardage se caractérisent par des extrémités pourvues d’un profilage spécial dont la forme est déterminée par des considérations esthétiques mais surtout pour permettre un bon écoulement de l’eau. Selon le type de projet que vous souhaitez réaliser, vous avez le choix entre pose horizontale ou pose verticale.

La pose horizontale présente l’avantage d’une mise en œuvre rapide surtout lorsque les lames sont de grandes longueurs. Vous pouvez opter pour l’un de ces types de pose :

– Pose à rainures et languettes

– Pose à claire-voie

– Pose à embrèvement simple

– Pose à recouvrement horizontale

La pose verticale présente plusieurs avantages par rapport à la pose horizontale. Les lames posées verticalement permettent un écoulement plus rapide de l’eau et présentent ainsi un changement d’aspect visuel plus uniforme en l’absence de finition. Ce type de pose vous offre plusieurs possibilités :

La pose à recouvrement vertical

La pose à couvre-joint

La pose à claire-voie

La pose à rainures et languettes

La pose à embrèvement simple

 

Les commentaires pour cette publication sont clos.