De la qualité de l’air dans la maison dépendra largement le confort et la santé des résidents qui habitent à l’intérieur. Par conséquent, il faut bien choisir son système de ventilation pour optimiser le bien-être au sein de l’habitation. Dans un monde où l’on prône l’économie d’énergie, il convient de sélectionner le mécanisme de ventilation qui consomme peu d’énergie, mais fournissant une bonne qualité d’air dans la maison. Différents modèles avec un grand choix de marques sont disponibles sur le marché. Pour dégager le meilleur système de ventilation pour l’habitation, il faut connaître les principaux caractéristiques des différents types de VMC.

Quel système de VMC choisir pour sa maison ?

On peut distinguer deux types de VMC : ceux à simple flux et ceux à double flux. Chaque type de ventilation offre un niveau de confort différent et génère une économie d’énergie qui lui est propre.

Il est possible de subdiviser les VMC à simple flux en deux sous-classes : ceux qui sont auto-réglables et ceux qui sont hygro-réglables. Les premiers permettent une régénération constante de l’air dans la maison. Ils coûtent moins chers. Les débits d’air ne varient pas suivant les conditions externes ou internes. Ils sont fixés lors de la pose de l’installation de ventilation et dépendent du nombre de pièces à ventiler. Quant aux deuxièmes, ils régulent l’air selon le niveau d’humidité à l’intérieur de la maison. En effet, ils disposent des membranes susceptibles de se dilater selon le degré d’hygrométrie dans la salle.  Leur utilisation permet d’accéder à certaines aides financières pour alléger les coûts de leur installation.

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet

Le principal avantage des ces installations à simple flux réside dans leur coût plus abordable. Les VMC à double flux sont plus onéreux. Et pour cause, ils génèrent des économies d’énergie plus grandes. En effet, ils limitent considérablement les déperditions énergétiques liées au renouvellement de l’air dans la maison. De plus, ils permettent de contrôler les débits d’air selon la convenance de l’occupant. Mais encore, ce modèle de ventilation permet de maintenir constante la température à l’intérieur de l’habitation. Il est également très avantageux pour les personnes ayant des allergies. Grâce aux différents filtres situés au sein du système, les allergènes tels que les pollens ou les divers polluants ne peuvent pas entrer dans la maison.

Pour le bilan final, il est alors judicieux d’opter pour un VMC à double flux pour optimiser la qualité de l’air dans la maison. Même si les VMC à simple flux sont moins coûteux, ils peuvent générer des coûts supplémentaires assez grands lorsqu’on se projette au long terme. De ce fait, adopter une ventilation à double flux devient alors plus intéressant. Leur acquisition peut se révéler assez onéreux, mais ils sont plus efficaces et ne demandent pas beaucoup de réparations dans l’avenir. Alors, pour bien choisir son système de ventilation, il ne faut pas se concentrer sur son prix. Il faut plutôt se concentrer sur le rapport qualité/prix ainsi que sur l’efficacité du système.