Aujourd’hui, un large éventail de matériaux isolants thermiques se retrouve sur le marché qu’il est devenu très difficile de choisir celui qui est adapté à une habitation donnée. Alors, pour une personne ne disposant pas des connaissances approfondies en la matière, il convient de se tourner vers des professionnels pour la guider dans ses choix. Pour être sûr de faire le bon choix, il faut tenir compte de nombreux critères tels que la performance isolante. Cette dernière se distingue par la résistance thermique R. Plus elle est élevée, moins il y aura de consommation d’énergie. Puis, pour pouvoir bien choisir son matériau d’isolation, il faut également se concentrer sur l’impact écologique de l’utilisation d’un système d’isolation thermique donné.

Comment bien choisir son matériau d’isolation ?

Un bon matériau isolant thermique garantit le confort dans la maison. Il permet également de réduire les dépenses en énergie dans l’habitation. De ce fait, il est très important de s’attarder sur le choix du système d’isolation à adopter pour pouvoir économiser en termes d’énergie. Pour ce faire, il convient de se poser les questions suivantes.

  • Quel isolant conviendra à la surface à isoler ?

Le choix du matériau isolant dépend largement de la surface à isoler. En effet, les isolants destinés aux murs pourraient ne pas convenir à l’isolation du plancher ou des bétons. Chaque matériau possède des caractéristiques qui leur sont propres. De ce fait, il faut bien adapter l’isolant à la surface qui nécessite une isolation.

 

Vous cherchez à réaliser un dossier de qualité pour votre prochain projet

  • Quels indices doit-on absolument considérer ?

Il existe deux indices importants à ne pas négliger lors de la sélection du matériau isolant à adopter. Ce sont la conductivité thermique et l’épaisseur de l’isolant. Le premier révèle la capacité du matériau à conduire la chaleur. Plus ce paramètre est petit, plus le matériau offre une plus grande isolation pour l’habitation.

  • Quel type de conditionnement choisir ?

L’isolant peut se présenter sous forme de rouleaux, de panneaux ou en vrac. Chacune de ces formes de conditionnement possèdent ses avantages et ses limites d’utilisation. Le vrac est facile à installer, mais il nécessite l’utilisation d’une machine à poser. Ensuite, les panneaux sont également faciles à mettre en œuvre. Toutefois, ils coûtent plus chers que le vrac.

  • Le matériau est-il respectueux de l’environnement ?

Pour dénicher un isolant écologique, il convient de vérifier les informations fournies sur les fiches de déclarations environnementales et sanitaires. Pour une isolation écologique, il faut que l’isolant soit recyclable et durable.  Ensuite, il doit permettre la constitution d’un stock de carbone et posséder une toxicité nulle.

  • L’isolant possède-t-il une durée de vie assez longue ?

Au fil des années, les isolants thermiques seront victimes des dégâts occasionnés par l’humidité, les petits insectes, etc. De ce fait, il est important de considérer l’aptitude du matériau à résister à ces différents aléas. Il faut également se renseigner sur la résistance au feu de l’isolant et préférer celui qui a reçu un traitement ignifuge.

Bref, il ne faut négliger aucun détail pour bien choisir son isolation thermique. Puis, il ne faut pas oublier de comparer les prix des différentes solutions.

 


5