Comment choisir la couleur des murs d’un salon moderne ?


Le salon est la principale pièce de vie de la maison. Autant dire qu’on n’a pas le droit à l’erreur, surtout dans le choix des couleurs – celles du mobilier, des articles décoratifs ou des murs. Le blanc est élégant mais manque d’originalité. D’autant qu’en décoration intérieure, il faut savoir parfois prendre des risques.

L’orientation du salon détermine la couleur de ses murs

Admettons que votre salon est exposé au nord. Vous pourriez opter pour une couleur neutre comme le taupe, le beige ou le blanc cassé. Mais pour un salon contemporain qui inspire la joie de vivre, rien ne vaut une couleur chaude. Le rose est sans conteste la couleur qui convient le mieux. On vous conseillerait de l’associer à un gris perle pour un résultat plus spectaculaire.

Votre salon est orienté vers le sud ? Sachez d’emblée que les peintures mates sont celles qui conviennent le mieux, l’idée étant d’absorber la lumière. Ainsi est-il recommandé d’opter pour les teintes douces s’imposent naturellement. On pense particulièrement au jaune miel ou au rose pêche. Notez au demeurant que les peintures mates conviennent.

Choisir une couleur qui donne une impression d’espace

La configuration du salon – plus précisément, la surface au sol et la hauteur sous plafond – entre en ligne de compte. Si vous avez un plafond trop bas, vous pouvez créer une impression de hauteur en le peignant dans une couleur plus claire que celle des murs. Par ailleurs, pour mettre en valeur une entrée, rien ne vaut une couleur vive, comme le rouge, l’orange ou le jaune.

Choisir la couleur en fonction de l’ambiance que l’on veut créer

Vous aimez l’ambiance scandinave ? Alors les couleurs pastel sont vos meilleures alliées. On pense entre autres au rose poudré ou au bleu glacier. L’un ou l’autre se marie à merveille avec du vert citrine. Pour évoquer un esprit industriel, rien ne vaut un subtil mariage entre du gris plomb et du rouge brique. Enfin, pour réussir une déco style vintage, optez pour une couleur acidulée : vert pomme, pamplemousse, orange sanguine…

Marier les couleurs avec subtilités

La première règle, bien connue, est de se limiter à trois couleurs. L’idée, ici, est d’obtenir un contraste entre les nuances des murs avec celles de la menuiserie et des boiseries. Vous avez le choix entre le vert aiguille de pin, le bleu ciel et turquoise et bien d’autres encore. Et les couleurs vives dans tout cela ?

En fait, dans la plupart des salons, les couleurs vives sont déjà présentes dans le mobilier, les articles décoratifs ou encore les rideaux. Pour adoucir l’ambiance et créer un subtil contraste, les murs devraient donc être peints avec des teintes métalliques comme le gris.