Assurance habitation : comment payer moins cher


L’assurance habitation fait partie de ces charges qui peuvent inutilement grever votre budget de façon très conséquente. Avec un peu de méthode et d’attention il vous est cependant possible de la diminuer ; comment faire en sorte de pouvoir faire face sereinement à d’éventuels sinistres tout en réduisant les dépenses de votre assurance habitation ?

Négocier la franchise

Pour rappel, la franchise est la somme restant à votre charge après le remboursement de votre assureur. En toute logique, plus vous devez payer une prime d’assurance habitation élevée à la signature du contrat, plus la franchise sera basse. Ainsi, si vous négociez une franchise haute, vous devriez pouvoir obtenir une prime d’assurance habitation plus basse que la moyenne.

Renseignez-vous dans votre agence Maaf, pour connaître les détails de ce que vous pouvez obtenir en termes de réduction.

Attention cependant à bien avoir conscience des risques que ce calcul entraîne : en cas de sinistre, le remboursement de votre assureur sera bien évidemment moins élevé …

Signaler les nouveautés au sein de votre foyer

Les changements importants au sein de votre foyer doivent être signalés à votre assurance ; ainsi, n’oubliez pas d’indiquer l’arrivée d’un nouvel arrivant, mais aussi les achats conséquents en termes de mobilier ou d’électro-ménager. Si vous construisez des dépendances ou que vous installez une piscine dans votre jardin, pensez également à le signaler.

Attendez-vous à devoir payer des charges légèrement plus élevées suite à cette déclaration, mais le bénéfice sera grand si vous devez un jour faire face à un sinistre.

Inversement, signalez aussi les changements susceptibles de faire baisser vos charges d’assurance habitation ; ainsi, si vous installez un système d’alarme supplémentaire plus perfectionné, vous pourrez justifier d’une garantie supplémentaire contre le vol, vous devriez donc faire baisser vos charges. Il en est de même si vous installez une porte blindée ou une vidéosurveillance.

Le départ d’un membre du foyer est également une donnée susceptible de faire baisser les charges.

En résumé, il vous appartient de signaler à votre assureur tout changement notable survenu au sein de votre foyer.

A vous de négocier la prime à la baisse avec votre assureur en tenant compte de ces nouveaux critères.

Sélectionnez vos garanties

Votre assureur vous proposera généralement une formule packagée, comprenant un certain nombre de garanties par défaut. Nous vous conseillons d’analyser soigneusement les détails de ces garanties ; toutes ne sont pas nécessairement utiles, et vous pouvez négocier une prime à la baisse en en refusant certaines.

Ainsi, l’assurance contre le gel ne se justifie pas si vous habitez dans un appartement …

D’autre part, certaines garanties font parfois doublon avec d’autres assurances.

C’est souvent le cas de l’assurance scolaire des enfants : votre établissement vous demandera de souscrire à une assurance, il n’est donc pas nécessaire de souscrire à cette garantie en parallèle dans le cadre de votre assurance habitation.

Bref, lisez les petites lignes et faites dans le détail, vous avez tout à y gagner !

Regroupez vos assurances

Mutualisez vos assurances ! Les assureurs récompensent souvent la fidélité de leurs adhérents et proposent des réductions conséquentes si vous souscrivez chez le même assureur à un assurance auto et à une assurance habitation par exemple. Renseignez-vous auprès de l’assureur qui prend en charge votre véhicule et demandez-lui le montant du geste qu’il est prêt à réalisez si vous souscrivez en parallèle à une assurance habitation.